Menu
France Français
Français
Retour aux articles

Comment faire sa toilette intime quotidienne? Les bons réflexes

Publié par Dr. Anne De Kevasdoué le 2014-03-16
Comment faire sa toilette intime quotidienne? Les bons réflexes

Ne pas utiliser de gel douche pour la toilette intime car son pH n’est pas adapté à la flore vulvaire qui est plus « acide ». Lui préférer un produit d’hygiène spécifique (base lavante douce sans savon) au pH physiologique.

La toilette intime féminine s’effectue à la main. Renoncez au gant, véritable nid à microbes. Elle doit se limiter à la vulve et à la zone située entre les fesses. Pensez à bien vous rincer et bien vous sécher.

Eviter les douches vaginales sans recommandation médicale car la flore du vagin est fragile et elle se déséquilibre facilement favorisant les infections.

Limiter le nombre de vos toilettes intimes quotidiennes : un rythme de 2 par jour s’avère amplement suffisant. Rincez abondamment et séchez-vous sans trop frotter.

Votre commentaire

Nos derniers articles

Dorloter la peau de bébé : quel Savon pour Bébé ?

Rien n’est plus doux et soyeux que la peau du nourrisson, toutes les mamans s’accorderont pour le dire. Mais cette douceur est aussi synonyme de fragilité. S’il n’est pas toujours évident de comprendre sa singularité, la peau de votre nouveau-né a pourtant besoin d’être dorlotée. Mais alors quel savon pour bébé choisir ? quels soins adoptés ? […]
Marie
Voir le conseil

Surgras 3ème génération : protection et hydratation.

Surgras : Définition   Le surgras, c’est un agent nutritif comme par exemple l’huile d’amande douce, le karité, l’huile de jojoba, etc…  Pour comprendre comment il fonctionne, il faut revenir à la structure de la peau : elle est composée de plusieurs couches (épiderme, derme…) et à sa surface, on retrouve le film hydrolipidique qui a un […]
Constance
Voir le conseil

Flore intime - Restaurer la Flore Vaginale

Comment Rééquilibrer la Flore intime ou Restaurer la Flore Vaginale ? Toute femme devrait savoir que sa meilleure défense contre les infections génitales reste sa propre flore vaginale car celle-ci forme une barrière protectrice naturelle contre les agressions extérieures. Aussi doit elle apprendre à la préserver et, en cas d’infection, à la restaurer. Le vagin n’est […]
Dr. Anne De Kevasdoué
Voir le conseil