Accueil | Conseils d'experts | Les bon réflexes
Retour aux articles

Les bon réflexes

Publié par Dr. Anne De Kevasdoué le 2014-03-16
Ne pas utiliser de gel douche pour la toilette intime car son pH n'est pas adapté à la flore vulvaire qui est plus « acide ». Lui préférer un produit d'hygiène spécifique (base lavante douce sans savon) au pH physiologique.

Effectuer votre toilette intime à la main et renoncer au gant, véritable nid à microbes. Elle doit se limiter à la vulve et à la zone située entre les fesses. Pensez à bien vous rincer et bien vous sécher.

Eviter les douches vaginales sans recommandation médicale car la flore du vagin est fragile et elle se déséquilibre facilement favorisant les infections.

Limiter le nombre de vos toilettes intimes quotidiennes : un rythme de 2 par jour s'avère amplement suffisant. Rincez abondamment et séchez-vous sans trop frotter.
Votre commentaire
Merci !
Votre commentaire est en cours de modération.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur.
En savoir plus et paramétrer les cookies.