Accueil | Conseils d'experts | Dorloter la peau de bébé
Retour aux articles

Dorloter la peau de bébé

Publié par Marie le 2014-05-22
Rien n’est plus doux et soyeux qu’une peau de bébé, toutes les mamans s’accorderont pour le dire. Mais cette douceur est aussi synonyme de fragilité. S’il n’est pas toujours évident de comprendre sa singularité, la peau de votre nouveau-né a pourtant besoin d’être dorlotée. Nos conseils pour la chouchouter et préserver son extraordinaire capital cellulaire.
 
La peau fragile de bébé
 
À sa naissance le bébé est recouvert d’une substance protectrice à l’aspect gras le vernix caseosa. Mais au retour à la maison, cette protection disparaît. La peau de bébé est alors exposée à un environnement nouveau et inconnu : air libre, températures changeantes... Parce qu’elle est encore immature et ne dispose pas des mêmes défenses qu’une peau adulte, certains facteurs peuvent la fragiliser : l’eau calcaire, le port de couches, le frottement avec des vêtements serrés ou encore les produits de toilettes inadaptés. Dans certains cas, ces phénomènes peuvent entraîner une sécheresse cutanée qui se manifeste par des petites rougeurs ou irritations et se concentre le plus souvent sur le cou, les aisselles ou l’arrière des genoux.
 
Mais quelle est l’origine de cette fragilité ? Si la peau des nouveau-nés possède le même nombre de couches que la nôtre, elle s’en distingue pourtant d’un point de vue anatomique et physiologique. À cet âge, son film hydrolipidique peine à jouer pleinement son rôle protecteur et ne parvient pas à empêcher l’évaporation en eau et donc le dessèchement cutané. Moins épaisse, sa surface cutanée est très importante et sa peau très fine, perméable. Pour cette raison, il faut être vigilant dans le choix des produits et éviter toutes substances contenant de l’alcool ou des huiles essentielles qui seraient directement absorbés par son épiderme. 
 
Simplicité et douceur avant tout !
 
Pour pallier cette fragilité, plusieurs petites astuces peuvent être adoptées. La toilette est un moment d’échange et de complicité à partager avec votre bébé. Pour profiter pleinement de ces instants tout en préservant son épiderme, respectez lors du bain une température de 35 à 37°, vous éviterez ainsi tout risque de brûlure. De manière générale optez pour la simplicité ! Un bain par jour suffit au cours duquel nous vous recommandons d’utiliser un gel lavant adéquat avec une base lavante extra-douce, spécifiquement formulé pour la peau des tout-petits. Laissez de côté vos produits personnels, peu adaptés à sa peau fragile.
 
La crème lavante pour bébé Dermazero de Rogé Cavaillès, avec 0% de colorant, 0% de paraben, 0% de phénoxyéthanol et 0% de savon, vous aide jour après jour à préserver l’épiderme de votre bébé. Elle nettoie sa peau et ses cheveux tout en douceur grâce à sa formule enrichie en agents surgras, provitamine B5 et fleur de bleuet ! A la sortie du bain, séchez votre bébé délicatement et sans frotter, en portant une attention toute particulière aux plis de la peau. Enfin, lors de l’habillage, préférez aux vêtements serrés des tenues amples et en coton.
 
En respectant cette bonne routine, la peau de votre bébé conservera toute sa douceur et sa souplesse !
Votre commentaire
Merci !
Votre commentaire est en cours de modération.
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur.
En savoir plus et paramétrer les cookies.